Actualités

Lymphœdème et cancer du sein

22 Août 2022

Le lymphœdème est un gonflement d’une partie du corps provoqué par le ralentissement ou le blocage de la circulation de lymphe suite à un traitement pour cancer du sein. Il s’agit d’un effet secondaire possible de tout geste ou traitement réalisé en cas de curage axillaire, exérèse du ganglion sentinelle ou de radiothérapie axillaire. Il est à distinguer d’un gonflement normal du sein, de l’aisselle ou des bras, qui peut survenir après une opération chirurgicale.

lymphoedème cancer du sein

 

À quel moment le lymphœdème se manifeste-t-il ?

Le lymphœdème peut apparaître après les quelques semaines qui suivent le curage axillaire, voire des mois ou des années après. C’est pour cela qu’il convient de rester vigilante quant à son apparition. C’est un effet secondaire qui est majoré quand une chirurgie est associée à une radiothérapie : la lymphe ne circulant plus correctement, elle s’accumule dans le tissu de la peau du bras à côté du sein opéré, ce qui entraîne une augmentation de son volume. Une apparition après plusieurs années n’est pas à exclure.

Est-il automatique en cas de traitement du cancer du sein ?

L’avènement d’un lymphœdème n’est pas automatique après un curage axillaire : le risque augmente notamment avec une forte pluralité de ganglions retirés. De même, lorsqu’il est présent, sa gravité est variable : un lymphœdème grave ne se manifeste que chez très peu de femmes et peut indifféremment recouvrir la main ou s’étendre sur l’avant-bras ou sur tout le membre. Il évolue de manière différente selon les patientes atteintes : chez certaines, il sera temporaire et disparaîtra quelques mois après la chirurgie, tandis que pour d’autres, il peut demeurer plus longtemps et même devenir fluctuant.

Comment peut-on discerner un lymphœdème ?

Progressive et discrète, l’apparition d’un lymphœdème se constate à la vue d’un gonflement de la main ou de l’avant-bras. Aussi, une augmentation rapide, soit en l’espace de quelques jours, et surtout importante de cet œdème peut signifier l’apparition d’autres affections. De tels symptômes contraignent à une consultation d’urgence chez le médecin.

Bien d’autres symptômes peuvent apparaître. Soyez vigilante :

  • Face à une sensation de tension ou de lourdeur du membre, malgré l’absence d’une activité appuyée les temps précédents
  • Face à une différence d’aspect de votre hypoderme : si celui-ci vous parait davantage épais d’un côté que de l’autre
  • Face à une diminution de la mobilité du membre, du poignet ou bien alors du bras
  • Face à une impression que les bijoux portés sur votre main, comme un bracelet, une bague ou vos vêtements sont trop serrés

Cette maladie peut apparaître par une anodine mise au repos du bras en position surélevée ou bien après le sommeil. En cas d’absence de disparition spontanée, une consultation auprès d’un kinésithérapeute spécialisé s’impose.

Afin de formuler un diagnostic de lymphœdème, le spécialiste mesure le pourtour, c’est-à-dire la circonférence, des deux bras, des poignets, mais aussi des mains. Une différence constatée de deux centimètres entre ces mesures ou un changement important dans le volume du bras affirme une indication de kinésithérapie.

En cas de doute, consultez systématiquement un médecin.

Attelles pour genoux

Porter une attelle pour genou est souvent nécessaire pour mobiliser son muscle et éviter des mouvements...

lire plus